Aurores boréales en Islande : où et quand les voir ? Mon expérience !

Merveilleux spectacle nocturne, l’aurore boréale en Islande est une des choses à ne pas rater lors d’un séjour sur cette île. J’ai donc rassemblé pour vous toutes les informations nécessaires pour éviter une déception lors de votre voyage en Islande.

Lisez jusqu’au bout, je vous raconte mon expérience à la fin de cet article 😉

 

Qu’est-ce qu’une aurore boréale ?

Du latin « Aurora Borealis », l’aurore boréale a été autrefois considérée par les Grecs comme le signe de la présence de leur dieu dans le ciel.

De nos jours, on comprend mieux d’où vient ce rare évènement. Telles des voiles lumineuses flottant dans le ciel, ce spectacle islandais est un phénomène naturel dû par le vent solaire.

 

Où et comment voir une aurore boréale ?

 

En savoir plus :
Lorsqu’il y a de violentes tempêtes qui se déclarent sur la surface du soleil, certaines particules (électrons et protons) sont expulsées pour arriver dans notre atmosphère. Elles sont surtout attirées par les pôles magnétiques du nord et du sud, c’est pourquoi le phénomène qui se produit au nord porte le nom d’aurore boréale et celui au sud, l’aurore australe. Les diverses colorations vert, rouge, violet, bleu ou rose des aurores boréales proviennent de l’interaction des particules subatomiques avec l’azote et l’oxygène de notre atmosphère.

Pour mieux voir les aurores boréales, il faut privilégier les endroits à proximité des pôles. Au Nord, l’Islande est un des endroits parfaits pour observer les aurores boréales, puisque le pays se trouve à proximité du cercle polaire arctique. On peut aussi voir ces lumières en Scandinavie, Laponie, au Groenland ou en Antarctique.

 

Pourquoi voyager en Islande pour voir des aurores boréales ?

Une expérience inoubliable

Pour enrichir votre carnet d’expériences de voyage et mieux admirer ce beau phénomène, vous pouvez vous rendre dans le pays de la terre de glace et de feu.

L’occasion peut aussi se prêter à la découverte d’autres merveilles de l’île comme ses paysages volcaniques, ses geysers ou encore ses sources d’eau chaude riches en minéraux.

Partir en Islande pour flâner dans un fjord, voir des macareux ou admirer le soleil de minuit, caresser les chevaux islandais, qu’importe, le pays a des merveilles à offrir à chaque saison !

 

Le saviez-vous ? 

Les aurores boréales peuvent être vertes, roses, violettes et parfois tirer vers le rouge.

 

aurore boreale rose

 

C’est pas loin !

L’Islande est un pays d’Europe, ceci pour vous dire que vous pouvez sauter dans un avion et y séjourner le temps d’un week-end. Deux jours suffisent pour visiter Reykjavik, se détendre au Lagon Bleu et voir une aurore boréale !

Pour un couple qui veut par exemple célébrer leur anniversaire de mariage, observer les aurores boréales d’Islande va sans aucun doute marquer d’une pierre blanche leur séjour.

 

Balade à Reykjavik et aurores boréales

 

En prendre plein les yeux…

Savez-vous que dans certains cas, lorsque le phénomène a lieu, les voiles peuvent prendre la forme d’images ? C’était le cas en 2014 lorsque des photographes ont réussi à capturer un visage dans le ciel verdâtre. Et pas plus tard que le 6 février 2019, deux photographes chinois ont immortalisé une énorme formation d’aurore boréale en forme de dragon ! Alors, rendez-vous en Islande ! Qui sait ? Vous pouvez être celui qui va photographier la prochaine image céleste.

Nous on a vu un requin !

 

Forme dans une aurore boréale en Islande

 

À quelle période peut-on les observer ?

Comme on ne peut pas voir les aurores boréales en Islande tout au long de l’année, le moment propice est de s’y rendre en hiver, lorsque la nuit est plus longue que le jour, c’est-à-dire entre septembre et avril.

 

À lire aussi : Quand partir en Islande ? Connaître la meilleure période.

 

Les plus belles scènes apparaissent entre 9 h du soir et 2 h du matin. L’apparition des aurores boréales d’Islande ne dure que quelques minutes, c’est pourquoi il est très important « d’ouvrir grand les yeux » lorsqu’elles se forment et luisent intensément. Dans ce cas, ne restez pas scotcher à votre appareil photo !

 

Où peut-on en observer ?

Augmentez vos chances d’admirer les aurores boréales en Islande en vous rendant dans un endroit se trouvant à l’ouest du pays comme à Thingvellir, à Gullfoss, bref, lorsque vous comptez suivre le circuit du fameux Cercle d’or.

Les campagnes islandaises sont aussi d’excellents endroits où guetter les aurores boréales. Allongez-vous sur une plage de sable noir et admirez ce balais céleste…

Par ailleurs, si votre voyage en Islande ne se limite qu’à la visite de Reykjavik, vous pouvez toujours tenter l’expérience en vous rendant dans un lieu assombri. L’ancien port de Reykjavik peut faire l’affaire.

Sinon, au départ du vieux port, partez en bateau vers la baie de Faxaflói pour admirer le spectacle en mer. Le seul souci, c’est qu’il faut s’attendre à des annulations de réservation de la part de l’opérateur pour des raisons météorologiques.

–> Vous pouvez sur ce lien pour réserver une virée en bateau.

 

Admirer les lumières vertes dans le ciel d'Islande

 

Quelles sont les conditions idéales ?

Le froid

Voir les aurores boréales d’Islande est une véritable chasse, si bien qu’il faut aussi tenir compte des conditions météorologiques. Ainsi, favorisez la période de froid, puisque plus il fait froid, plus les voiles lumineuses sont plus élargies et intenses.

 

Éviter la pollution lumineuse

Essayez également de vous éloigner des pollutions lumineuses des villes (éclairages publics, voitures, habitations…).Il faut que l’environnement soit exempt de lumières artificielles.

 

Un ciel sans nuage

Et assurez-vous que le ciel est parfaitement dégagé puisqu’il est impossible d’apercevoir les aurores boréales à travers les nuages. Il existe des sites qui permettent de voir les zones et les régions dégagées ou encore qui donnent les prévisions d’aurores boréales en temps réel.

 

ciel dégagé aurore boréale

 

Suivre les prévisions en temps réel

La prédiction est possible grâce aux satellites situés entre la Terre et le soleil. Ils enregistrent en effet les mouvements d’intensité du vent solaire et envoient par la suite un signal d’alerte. C’est grâce à ce service d’alerte que les sites spécialisés informent les heures de prédiction des aurores polaires.

–> Voici un site de pour suivre les aurores boréales en temps réel.

 

Choisir un voyage organisé pour chasser les aurores boréales

Faites-vous accompagner par des habitués qui savent exploiter les données des prévisions d’aurores boréales en Islande à travers un voyage organisé. Les guides locaux vont aussi vous partager des histoires et du folklore mythique autour des aurores boréales. C’est juste sympa !

–> Vous pouvez choisir entre les différents voyages sur mesure pour voir des aurores boréales.

 

Mon expérience

J’ai eu la chance de partir un mois en roadtrip en Islande, j’ai donc eu le temps de voir plusieurs fois des aurores boréales.

La première fois, on était dans un camping à proximité du Cercle d’Or. Mon copain m’appelle et me dit : « regarde ! ». Une première onde verte venait d’apparaître dans le ciel, j’étais émue par ce spectacle féérique. Ma première aurore boréale ! 😍 Malheureusement les lumières se sont vites éteintes ce soir là, nous avons guetté plusieurs heures en vain…

Les fois suivantes, le spectacle était encore plus beau car nous étions loin des lumières de la ville. Par contre, j’étais un peu surprise. Il faut savoir que les aurores boréales visibles à l’oeil nu sont beaucoup moins intenses que celles que vous voyez habituellement sur les photos. Ne vous attendez pas à un ciel complètement vert ou rose si vous partez ! Elles sont sans doute plus intenses en plein hiver aussi.

Je voulais voir quelque chose de plus intense, plus coloré… Et j’ai été servie ! Les plus belles aurores boréales que nous ayons vu, c’était dans le Nord du pays, loin de la pollution lumineuse et par un froid glacial.

Après notre chasse à la baleine (Whale Watching), nous avions planté notre tente dans un terrain désert à Dalvik pour y passer la nuit. Vers 22h, le spectacle a commencé. J’ai fait de mon mieux pour résister au froid entourée de ma couverture de survie (il faisait -7°C) cette nuit là… (Vous pouvez voir la photo plus bas). Les plus jolies lumières du ciel, elles se méritent !

 

voir des aurores boreales en islande

Voir une aurore boréale

Camper en Islande et voir des aurores boréales

Chasser les aurores boréales en islande

 

Vous avez aussi eu la chance de voir des aurores boréales ? Partagez votre expérience en commentaire ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.